Psychiatrie déficience

SEPT a.s.b.l.

Service d'Etude et de Prévention du Tabagisme

Service d'aide et de soins spécialisé en assuétudes agréé et subventionné par la Région wallonne

Déficience et psychiatrie

Tabac et psychiatrie :

Les études nous indiquent qu'au sein des unités de soins psychiatriques la consommation de tabac s'y révèle beaucoup plus élevée que dans la population générale : trois fois plus nombreux sont les fumeurs chez les personnes affectées par la schizophrénie ou par la dépression. Que la cigarette soit investie par le patient comme un rituel profitable ou que la nicotine ait pour lui des vertus, convenons-en : mais sans doute le soignant, le médecin ne peut-il accepter que le tabagisme ait raison de ses patients, qu'on meure en psychiatrie, plus qu'ailleurs, d'avoir été fumeur... Il n'est donc pas inutile, en termes de santé publique, de concevoir un accompagnement de ces personnes autour de la question tabagique...

Tabac et déficience :

Les structures accueillant des personnes qui présentent une déficience mentale visent l'épanouissement de leurs résidents, via la prise en charge éducative et médicale notamment. Nombre de personnes institutionnalisées fument et, si le suivi médical se rapporte aux soins (qui peuvent inclure un volet psychiatrique, au besoin) le versant de la prévention n'est jamais négligé : sans doute, n'est-il pas inutile, aussi, d'engager une réflexion orientée vers l'accompagnement des personnes déficientes autour de la question tabagique.

Que propose le SEPT pour l'accompagnement de ces deux publics cible ?

  • Aux unités de soins psychiatriques (des centres psychiatriques et des hôpitaux généraux) la mise en place d'un "projet tabac" à destination des sujets souffrant d'affections psychiatriques et du personnel qui les encadre.
  • Aux structures accueillant des personnes déficientes mentales la mise en place d'un "projet tabac" à destination des ujets souffrant d'affections psychiatriques et du personnel qui les encadre.

 

Forts des partenaires que nous avons mis en place avec une poignée d'unités de psychiatrie de la région et une dizaine de foyers accueillant des personnes déficientes, nous constatons qu'il est nécessaire d'introduire dans les services la question de la fume auprès des professionnels de terrain avant même d'interpeller les patients / résidents.

 

 

Objectifs

 

  • Soutenir l'éclosion d'une culture de questionnement et de réflexion autour de la question tabagique au sein des unités de psychiatrie et des structures accueillant des personnes déficientes mentales.
  • Outiller les professionnels pour qu'ils puissent - et qu'ils osent - aborder la question tabagique au niveau de l'institution (normes, habitudes, abord, mini-conseil), non pas dans un enjeu de sevrage mais pour débanaliser le comportement tabagique auprès des patients (permettre ainsi d'amorcer une réflexion voire une dynamique éventuellement relayée par un tabacologue).
  • Accompagner les patients en psychiatrie, de façon ponctuelle, en collaboration avec les équipes, dans un cadre de mise en projet, d'ouverture à la réflexion quant au lien entretenu avec la cigarette / Accompagner les résidents de foyers de vie via l'animation de groupe de mise en projet.

Notre démarche ne vise pas la cessation tabagique à tout prix

Notre philosophie = formation des professionnels et mise en projet des équipes et des patients / résidents

Mise en projet

 

S'agit-il de penser à un accompagnement visant la cessation tabagique ? Oui et non ... Clairement, il est évident que les interventions proposées à ces deux plublics doivent ne pas leur nuire et viser un mieux-être global, tant physique que psychique ; le sevrage ne peut dès lors pas être visé comme objectif premier. Si tel était le cas, nous mettrions à mal un grand nombre de personnes. Notre objectif doit pouvoir se situer, en amont du sevrage, au détour d'un travail préalabkle et préparatoire de mise en projet des personnes quand à la question tabagique.

 

Se démarquant des groupes orientés vers le sevrage, le groupe de mise en projet répond au souci d'égaliser les chances auprès de publics réputés peu motivés, moins conscients de la problématique et peu touchés par les filières de soin mise en œuvre en tabacologie... Le groupe de mise en projet a pour objectif de permettre aux participants de questionner leur dépendance et leur ambivalence à l'égard du tabac ; de mieux cerner les fonctions que tient, pour eux, chez eux, la cigarette (et d'envisager des réponses alternatives) ; de renforcer les motivations liminaires et le sentiment d'efficacité personnelle des participants ; de mutualiser les ressources et les moyens ; de faire enfin, dans les meilleures conditions, l'épreuve de la privation volontaire au cours de moments balisés...

 

Guide "Tabac et Déficience"

 

Le SEPT asbl a créé un guide pratique à destination des institutions médico-sociales et plus particulièrment des équipes éducatives accompagnant un public affecté par une déficience mentrale.

L'objectif de ce guide est de fournir à l'ensemble des travailleurs (fumeurs, non fumeurs et ex fumeurs) des repères afin qu'ils puissent soutenir au sein de leur institution un climat de réflexion autant au niveau du tabagisme général (implications structurelles) que de manière particulière face aux résidents.

 

Concrètement, que trouve-t-on dans ce guide ?

 

La première partie, intitulée "Eléments de tabacologie", procurera aux professionnels des informations de base mais essentielles sur le tabagisme (en général), ce qu'il implique (en termes de méfaits et de dépendances), ce qui compose la cigarette ainsi que les aides existantes concernant un arrêt. La deuxième partie, la "Mise en projet", se centre sur la question tabagique auprès des personnes déficientes : les questions éthiques que soulève un travail avec ce public, quelques recommandations, des pistes concrètes de travail et des repères en termes d'animations de groupe. Enfin, le guide présente des outils adaptés sous forme des 28 fiches pratiques (dont un photos langage) ainsi que 9 fiches mémo reprenant certains points essentiels abordés dans la première partie du guide. Les fiches outils et mémo sont présentes afin d'être utilisées de manière très concrète sur le terrain avec les résidents.

 

Mémoire

 

Vous pouvez également consulter le mémoire en tabacologie "Aide aux fumeurs et publics déficients" - CORSO Dolorès, Psychologue clinicienne et tabacologue au SEPT asbl - Mémoire réalisé en 2010 dans le cadre de la formation continuée interuniversitaire en tabacologie coordonnée par le FARES (Voir rubrique "Articles")

 

7. Le bout incandescent d'une cigarette atteint la température de